Le pouvoir est-il une maladie ?

0

Ils et elles ont souvent dominé le monde et changé le cours de l’histoire. C’est la tâche à laquelle s’est attelé le psychiatre Patrick Lemoine, découvrir qui se cache derrière ces personnages d’airain, ont-ils une bonne santé psychique, de gros grains de folie ou le pouvoir est-il une maladie dangereuse ? De la paranoïa de Staline ou d’Hitler, je retiendrai Marie-Antoinette, la reine de la frivolité qui est aussi pour Mirabeau « Le seul homme de l’entourage du roi ». Midinette au début, sainte à la fin, elle est taxée d’avoir été une acheteuse compulsive. Autre image, Catherine II de Russie qui réussit à faire assassiner son mari par son amant et qui l’annoncera dans les chancelleries européennes en affirmant : « L’Empereur a succombé à une colique hémorroïdale ». Diagnostic, une double addiction, le sexe et le jeu. Jeanne d’Arc, elle, souffrait d’anorexie nerveuse doublée d’hallucinations et d’une phobie du dépucelage. Mais la réalité la rattrapa et malgré sa peur du feu, elle mourut sur le bûcher : « J’aurais préféré avoir dix fois la tête tranchée plutôt que d’être brûlée ».

Conclusion, les chefs et cheffes ne peuvent pas être comme tout le monde, personnages exceptionnels ou pecus vulgum, c’est le destin qui fait tourner la roue du monde !

Vicky Sommet

La santé psychique de ceux qui ont fait le monde de Patrick Lemoine aux éditons O. Jacob (mai 2019)

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.