Anti-âge : une approche moderne

0

Doucement nous nous acheminons vers les beaux jours et les tenues légères avec son lot de diktats du paraître Jeune coûte que coûte : régimes, soins cosmétiques antirides, antitaches, lifting… Aïe ! Bref, rester jeune et en bonne santé a un prix. Des programmes anti-âge alliant biologie, pharmacie et nutrition offrent aujourd’hui de nouvelles armes pour lutter contre le vieillissement de la peau. Explications.

Notre corps est comme une belle voiture, plus nous en prenons soin tôt et plus il restera beau. De nouvelles approches du vieillissement et le merveilleux coup de pouce de la médecine et de la phytothérapie peuvent nous aider aujourd’hui à aborder le temps qui passe en toute sérénité.

Et si le vieillissement n’était plus inéluctable. Le vieillissement n’est pas que l’accumulation des années ; on sait aussi que tout se passe dans nos cellules et plus particulièrement dans notre ADN. Aujourd’hui, la nutrition et la médecine jettent les bases d’une nouvelle vision de ce phénomène représentée par des programmes de laboratoires et argumentée par des bases scientifiques.

                                                    3 causes principales du vieillissement cellulaire

  • Les dommages liés à notre ADN : nous sommes faits de milliards de cellules qui contiennent notre patrimoine génétique au sein des chromosomes et de leurs deux brins d’ADN. Ces cellules se divisent en permanence et l’ADN se dégrade tous les jours un million de fois ! Stress, pollution, nutrition déséquilibrée, tout cela a une influence sur lui… comme une photocopieuse qui produit des copies de plus en plus mauvaises.
  • DR-Télomère-Anti âge-MidetplusLe raccourcissement et la disparition des télomères : vous allez entendre de plus en plus parler de ces petits capuchons protecteurs de nos chromosomes. C’est au cœur de nos cellules et plus particulièrement au niveau du noyau, aux extrémités de nos chromosomes, au niveau des télomères, que se trouverait une des clés qui permettrait de retarder le vieillissement cellulaire et d’augmenter l’espérance de vie.
  • Les cellules souches : ces cellules miracles sont capables de se spécialiser pour reproduire n’importe quelle cellule dont nous avons besoin. Elles sont donc indispensables mais leur stock diminue avec l’âge.

Une nouvelle approche : Jusqu’à 40 ans, pas de problème, la maintenance assure… mais après les réponses diminuent. Pour inverser le cours du processus de vieillissement, des laboratoires tels ceux de Jeunesse Global avec le programme Génération Young se sont intéressés à la réparation des dommages subis par nos cellules. Ces innovations majeures en médecine et phytothérapie sont portées désormais à notre connaissance et mises à notre disposition.

Les bons cocktails : Il existe ainsi aujourd’hui des traitements basés sur la réparation de l’ADN avec des produits complémentaires. Utilisés ensemble, leurs effets se mutualisent pour améliorer notre santé et garder nos cellules jeunes et vivantes.
Des activateurs de télomérase, issus d’une plante, la racine d’astragale, permettent à nos cellules de continuer à se répliquer.
Des innovations apportées aux cellules souches d’origine humaine donnent des résultats pour réparer les dommages de la peau du visage et du corps et protéger de ceux à venir.
Des cocktails d’antioxydants, basés sur les effets scientifiquement reconnus du res©Bio Oui-Antioxydantsvératrol (présent dans certains fruits comme les raisins, les mûres ou les cacahuètes) assurent la maintenance de nos télomères et de notre ADN, pour les maintenir actifs, éviter leur raccourcissement et optimiser notre chronobiologie…

Et ce que nous voulons, n’est-ce-pas  être et rester jeune et en bonne santé le plus longtemps possible ?

Françoise Huitema
Pharmacienne de formation, spécialisée en nutrithérapie
Questions et réponse personnalisée :  francoise_huitema@msn.com

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.