SOLIDAIRE

0

Une perruque pour une jolie cause : rendre accessible aux femmes atteintes d’un cancer, en chimiothérapie et en situation de pauvreté, le port d’une perruque. Lucia Iraci, coiffeuse de studio ayant son propre salon à Paris, a fait un constat : 80% des gens en précaritDR -site I Midetplusé en France sont des femmes, les moins de 25 ans et les plus de 45 ans étant les plus vulnérables. Afin que toutes puissent garder leur dignité et leur féminité, Lucia a créé l’association Joséphine pour la beauté des femmes. Souvent cher et prohibitif (€500€ et €3.000 en moyenne, la sécurité sociale ne remboursant qu’un forfait de €125), la perruque est un accessoire pourtant indispensable pour se sentir belle pendant et après le traitement et est aussi une arme efficace pour se battre contre la maladie. L’association collecte ainsi les perruques des femmes qui l’ont surmontée afin d’en faire bénéficier celles qui ne peuvent pas s’en offrir. Ce geste de transmission est un vrai message de soutien, de solidarité et d’encouragement. Les coiffeurs salariés et bénévoles de l’association ont pour mission de laver, couper et coiffer les perruques données afin que chaque femme puisse retrouver son image, sa personnalité et son identité. Les perruques de Joséphine ont plus de pouvoir que vous ne le pensez : émancipation, réinsertion… et estime de soi. //josephinebeaute.fr/

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.