Anne-Françoise Benoit, tout chocolat

0

Le succès d’une transmission. Tombée dans le chocolat toute petite, cette fille de chocolatier avait choisi une toute autre voie : l’économie et les ressources humaines. Pourtant, lorsque son père souhaite se retirer, elle décide de sauter le pas  et se forme auprès de sa famille, de Lenôtre et de la maison Richard et reprend la chocolaterie d’Angers. En 2010, elle ouvre une chocolaterie à Paris (avec sa sœur) et obtient un Award du Club des Croqueurs de Chocolat (qui fait référence dans le domaine).. En 2014, elle obtient l’Award de la Meilleure Chocolatière et dans la foulée ouvre un autre magasin consacré à son grand succès : Les Caramandes®..Elle exporte  beaucoup au Japon et bientôt à Dubaï.


Dans un monde encore très masculin,
il arrive encore souvent que des fournisseurs ou clients demandent, perplexes, le chocolatier, s’amuse Anne Françoise. Pourtant, « il y a une touche féminine dans le chocolat ».

Sa méthode : pas de business plan, mais beaucoup de passion et la sagesse de savoir saisir les opportunités que la vie nous offrent. « Je ne planifie pas ». Toutes les étapes, même la création du Caramandes® (50% des ventes) et les exportations ont été des opportunités, des cadeaux que j’ai saisis. « J’aime ce métier et il faut que je m’amuse même si les journées sont souvent rudes » commente cette hyperactive qui se lève souvent à 5 heures du matin. La recette c’est la qualité et le respect des ingrédients qu’elle va chercher dans le monde entier auprès des hommes qui les travaillent.

Les rituels qui l’aident :_dsc7322-ret
– Un moment de calme le matin en savourant un café et en écoutant la radio.
– Une sieste courte et une hygiène de vie parfaite afin de ne pas être polluée  par des problèmes non essentiels.
– Manger du chocolat (tous les jours)

Les valeurs transmises par ses parents qu’elle souhaite transmettre ? Le beau, le bon et le respect de l’autre. « Avec ces ingrédients on fait quelque chose de sympathique ».

Féminisme et lutte contre le gaspillage alimentaire sont les causes qu’elle défend. Anne-FrançoiseBenoit Chocolat 0074 est issue d’une lignée de femmes de caractère, actives, en avance sur leur temps, qui lui ont transmis cette force. « Mais ma mère n’était à cette époque que dans la vente, moi j’ai eu l’opportunité de réaliser ce que je voulais ». Et ce n’est pas un hasard si elle admire  des femmes comme Simone Veil, Fanny Ardant et Anne Sinclair pour avoir su garder la tête haute.

Le passage Mid & Plus lui a apporté plus de sagesse, donc de sérénité. Et pour cette femme simple et naturelle, bien au delà des nombreux prix et médailles, la fierté d’avoir relevé le défi de perpétuer un héritage.

Cécile Adrien
Mid&Ouest

Benoit Chocolats Angers-Paris
– Au Salon du Chocolat – Porte de Versailles – du 28 octobre au 1er Novembre 2016 – Rendez-vous au STAND D34
– Adresses :
1 Rue des Lices, 49100 Angers
BENOIT CHOCOLATS PARIS 75 rue St-Antoine 75004 Paris
BOUTIQUE CARAMANDES PARIS

CARAMANDES ‘IN 5, rue de l’Ancienne Comédie 75006 PARIS

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.