Christine Mathieu, Madame Trucs de la droguerie

0

Christine Mathieu est une droguiste heureuse, une femme passionnée par son métier, fière de connaître les « trucs », si possible naturels, qui peuvent dépanner ses clients. Sa boutique, Le Bazar de Bellevue, se niche dans une commune du Gard, Les Angles, à quelques minutes d’Avignon.

Un vrai bazar. C’est une adresse que l’on se partage, du Gard au Vaucluse, et bien au-delà. Je connaissais donc déjà Le Bazar de Bellevue, minuscule caverne d’Ali Baba remplie jusqu’au plafond de trésors improbables. Ce jour-là, j’en suis repartie avec deux « vrais » savons de Marseille, un liquide miracle pour défeutrer mon pauvre pull rétréci à l’essorage en machine, une épatante tapette à mouches en silicone fabriquée près de Millau, dans l’Aveyron, une recette de pâte à modeler faite maison et l’image souriante et énergique d’une brune de 48 ans qui en paraît dix de moins.


Savon noir et acide citrique.
Christine Mathieu a 18 ans et un bac commercial en poche quand elle reprend l’affaire. À l’époque, elle ne dit pas trop qu’elle est droguiste, elle parle davantage de so©DBurg Faure-Ch Mathieu-Quincaillerie-Midetplusn rayon jardinerie et de ses fleurs en pot qui égaient toujours la boutique. C’est l’époque où les grandes surfaces font fureur, où les petits commerces souffrent. Mais Christine s’accroche. Elle a déjà la passion de son métier et apprivoise peu à peu les produits dont elle maîtrise aujourd’hui toutes les propriétés. Au début des années 2000, les clients reviennent, plus nombreux, à la recherche du naturel, du bio, du conseil d’un professionnel pour entretenir la maison, dedans et dehors : chasser les moustiques et terrifier les fourmis, vaincre les moisissures, détacher les nappes ou décoller ces horripilantes étiquettes de prix. Alors pour eux, pour elles surtout, Christine jongle avec l’acide citrique ou oxalique, le savon noir à l’huile d’olive, le vinaigre blanc – attention, à 14 degrés ! – la terre de Sommières, le fiel de bœuf ou le percarbonate de soude… Mais comme elle n’est une « intégriste » ni du tout bio ni du tout chimique, elle propose aussi des produits industriels efficaces, notamment une super marque italienne qui a fait le bonheur du marbre de ma salle de bains.

Des conseils à la radio. C’est ainsi qu’au fil des ans, Christine Mathieu est devenue « Madame Trucs »Radio France Bleu (Groupe Radio France) est 600x337_micro-france-bleuvenue la chercher et tous les jeudis matins, elle répond aux questions des auditeurs, conseille, rassure, suggère l’arme fatale contre toutes ces horribles taches qui se croient invincibles… Avec une belle aisance au micro qui lui vient de son amour du contact humain et du théâtre qu’elle pratique aussi avec bonheur dans son petit village gardois de Saze.

Ses recettes de droguiste, de grand-mère du XXIe siècle, elle est en train de les consigner dans un livre, à paraître en principe avant l’été, si elle trouve le temps. Car Christine est aussi active dans le monde associatif féminin. Et sur la toile ! Avec son époux, elle anime son site Internet et prépare l’expédition des flacons et poudres qu’on lui commande de tous les coins de France, ou de Belgique. Et oui ! Si vous ne pouvez pas venir jusqu’au Bazar de Bellevue, il y a la solution internet. Ou le téléphone. Vous entendrez alors la voix joliment chantante de la plus célèbre droguiste de la région.

Dominique Burg-Faure
Mid&Provence

Le Bazar de Bellevue
16 avenue de Verdun, 30133 Les Angles

Recette simple mais efficace pour fabriquer son produit vaisselle 
Mélanger à l’aide d’
bazar Bellevueun fouet 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 3 cuillères de cristaux de soude, 4 cuillères de savon noir en pâte (mou) + 1 litre d’eau bouillante… Laissez refroidir 2 à 3 heures à température ambiante pour que votre produit se gélifie. Vous obtiendrez un liquide vaisselle biodégradable, économique et personnalisable car vous pourrez rajouter aux ingrédients des huiles essentielles (citron, menthe…).

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.