Regards croisés sur nos tournants de vie

0

Accompagner les femmes dans leurs « tournants de vie » avec optimisme, c’est ce que notre duo professionnel et amical, qui se définit comme un cocktail de complicité, d’énergie et d’empathie, se propose de faire. Que vous soyez en poste, que vous veniez de le quitter ou que vous souhaitiez le faire, ouvrez-vous le champ des possibles !

Notre rencontre. Quand nos regards se sont croisés en 2014, lors d’une réunion de bénévoles à l’Association Force Femmes¹, ce fut une évidence entre nous : l’envie de nous raconter, de nous connaître. Au fil de nos rencontres et de notre amitié naissante, nous nous sommes tendu un miroir, en toute confiance, apprenant l’une de l’autre, découvrant nos similitudes et nos dissemblances, et partageant le récit de nos choix de vie.

Ce que dit Anne-Catherine de Joëlle.

©Alain Beauvais - Joëlle Happe

Joëlle Happe-Antoni

« C’est la ténacité de Joëlle qui m’a impressionnée : reprendre en 2003 des études au CNAM, 6 ans d’études – chose dont je suis incapable – pour devenir psychologue du travail. Choix qui lui a demandé de renoncer à son activité au sein de l’agence de communication qu’elle avait créée avec son conjoint 15 ans plus tôt et qui avait scellé leur union. Joëlle a déployé sa propre voie professionnelle pour être en harmonie avec le tempo de l’éducation de ses enfants et ne plus être dans le dilemme « maman ou chef d’entreprise ». Sa volonté fait écho avec mes cheminements vers une activité plus en adéquation avec mes rythmes à partir de 2003. »

Ce que dit Joëlle d’Anne-Catherine. 

©Xavier Beauvais-Anne-Catherine Dugast

Anne-Catherine Dugast

« Ce qui m’a touchée chez Anne-Catherine, c’est ce don d’elle-même, la détermination avec laquelle elle a mis un point d’arrêt à son activité de corporate coach en 2010, pour se consacrer à son conjoint artiste qui perdait la vue. Elle a ainsi renoncé à ce métier délibérément choisi, après un parcours de plus de 20 ans dans le marketing et les études de marché. Anne-Catherine n’a jamais douté de la justesse de sa décision, même si elle lui a coûté et qu’il lui a fallu beaucoup d’énergie pour se remettre en selle après le décès de son conjoint et réussir sa « refondation », selon ses mots. »

Créer ensemble. Tout naturellement, un projet commun a germé et pris sens. Convaincues de l’importance des événements charnières, qu’avec le recul nous dénommons « tournants de vie », nous souhaitions allier nos expériences et nos métiers. Notre complémentarité et le croisement de nos regards de femmes de communication et de professionnelles de l’accompagnement se révèlent une richesse : rigueur et créativité, psychologie et sociologie, approche individualisée et dynamique collective.

Un atelier au féminin. L’atelier Tournant de Vie au féminin prit forme. Prenant appui sur la dynamique du groupe, nous avons développé une approche « cousue main », ludique et sérieuse à la fois, pour faciliter l’émergence de soi et la prise de confiance en ses propres ressources aux moments décisifs professionnels, mais aussi personnels, qui souvent vont de paire. De par notre expérience de femme et des femmes, c’est sciemment que no©Fotolia-Vege-Tournant de vie-Midetplusus avons décidé de conjuguer l’atelier simplement au féminin. Les moments cruciaux de la vie sont abordés et vécus différemment par les hommes et les femmes…

Chez les femmes, la mise en action est souvent freinée par le déficit de confiance en soi et la surestimation des obstacles et empêchements. Pour les hommes, la mise en action est plutôt conditionnée par la motivation, donc l’énergie, et les opportunités fournies par l’environnement. Lors de transformations qu’engendrent les événements « interpellants », les femmes se remettent en cause volontiers et se tournent vers l’intérieur d’elles-mêmes, tandis que les hommes semblent plutôt se propulser dans un continuum par rebondissements.

Faciliter les choix, revivifier la confiance en soi et identifier les leviers d’action pour amorcer un nouvel engagement, telle est l’ambition de l’atelier Tournant de Vie au féminin. Sur deux samedis², notre duo propose de vous entraîner sous nos regards croisés dans une dynamique de partage autour de vos interrogations et envies dans la perspective de co-construction de vos projets. Et bientôt, nous envisageons un atelier Tournants de Vie à 2 pour accompagner les couples dans leur projet de vie…

Anne-Catherine Dugast                                                      Joëlle Happe-Antoni
Corporate Coach                                                                                                Psychologue Travail & Orientation
son site                                                                                                                 joelle.happe@gmail.com

¹ Lire notre article.
²L’atelier se déroulera au 264 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 75008, Métro Ternes ou Étoile. La première session aura lieu les 14 et 28 janvier 2017. Pour en savoir plus, cliquez ici. Pour toute demande d’info, cliquez ici
.

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.