Rotterdam, ville archi-intéressante

0

« Il n’en restait plus qu’un et c’était celui-là. Un port du Nord, ça plaît ! Surtout quand on n’y est pas ». Cette ©Pixabay-Rotterdam-Midetpluschanson de Léo Ferré, Rotterdam, aurait pu me dissuader de m’arrêter dans cette ville qui est le troisième port au monde après Shanghai et Singapour. Car, pour vous dire la vérité, ma destination première était La Haye pour aller rejoindre La jeune fille à la perle, peinte vers 1665 par Vermeer et immortalisée par le film de Peter Webber avec Scarlett Johansson, qui restaurée vient de retrouver sa place sur les murs du Musée Mauritshuis.

La SNCF étant sans pitié, j’ai dû changer de train pour me rendre dans la capitale administrative ©Pixabay-Rotterdam-Midetpllusdes Pays-Bas qui abrite le Palais royal, le Parlement, le siège du Gouvernement et le Tribunal Pénal International. En attendant ma correspondance, je me suis dit « que faire à Rotterdam ? ».  La lecture d’un guide m’a indiqué que c’était LA ville de l’architecture par excellence. Entièrement bombardée au début de la seconde guerre mondiale, elle a été repensée, redessinée et reconstruite par des architectes visionnaires.

En métro, à pied, en vélo, j’ai découvert une ville qui m’a étonnée, une rotterdam-63926_640ville Lego où les immeubles s’imbriquent parfaitement, où les containers forment des habitations et où les tours taquinent l’horizon. La ville a donné carte blanche à des architectes comme Piet Blom et ses maisons cubiques, Kijk Cubus comme on dit en néerlandais, qui chacune symbolise un arbre ou à Rem Koolhaas qui est l’auteur d’une ville verticale dans le quartier de Kop Van Zuid et du Grand Palais de Lille ou de la boutique Prada à New-York. Alors, pour mieux apprécier Rotterdam, j’ai choisi d’avoir une vue d’ensemble en faisant le tour du port à bord d’un bateau : un excellent souvenir !

wIikipedia-Rotterdam_zadkine_monumentJe laisserai l’image de la fin à Ossip Zadkine, le célèbre sculpteur français dont les œuvres sont réunies dans le musée qui porte son nom à Paris et qui est devenu une figure emblématique de la ville car il a laissé une de ses sculptures les plus connues, aujourd’hui installée dans le vieux port, La ville détruite. Heureusement Rotterdam a su contrarier cet intitulé en devenant une étape intéressante à l’occasion d’un de vos voyages dans ce plat pays situé en-dessous du niveau de la mer.

Vicky Sommet

Tour du port de Rotterdam : spido.nl/fr/tour-du-port-de-rotterdam 
Musée Mauritshuis – La Haye, ouvert du mardi au dimanche de 11h à 17h  www.mauritshuis.nl
Musée Zadkine, 100 bis rue d’Assas Paris -75006 ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h  /www.zadkine.paris.fr/

Un restaurant ? On s’y rend en bateau-taxi : le restaurant de l’Hôtel New-York©Wikimedia-Rotterdam-Midetplus situé dans les anciens locaux de la compagnie maritime Holland-Amerika Lijn, celle qui a transporté les Européens vers Ellis Island, la porte des États-Unis à New-York. Design brut, grande salle pleine de fenêtres, bâtiment restauré dans son jus et terrasse au bord de l’eau pour dîner dehors quand il fait beau.
www.hotelnewyork.nl -Koninginnenhoofd 1- Rotterdam





		
				
		
			
L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.