Le printemps des salons

0

Samedi dernier il fallait être souple et sportive pour faire le grand écart entre les différents salons qui nous ouvraient leurs portes ! Mid&Plus était présent au Printemps de l’Optimisme où on l’a joué tout en équilibre collé-serré entre un stand de trampoline et un comptoir de gâteaux sans gluten ! Puis, direction Livre à Paris, avec pour invitée d’honneur la Corée du Sud, où il fallait jouer des coudes, entre deux présidentiables, pour obtenir une dédicace de son auteur favori ou au contraire pour respirer auprès de maisons d’édition dont le nom invitait à de nouveaux rivages :  La Femelle du requin, L’Amourier , La Ville brûle,  Le Temps apprivoisé, Mama ou Le Miel des anges…  On  pouvait y apercevoir Riad Sattouf croquant Esther, Marie-Aude Murail et son béret, Amélie Nothomb et son chapeau, les moustaches d’Orsenna et d’Alain Rey, des lecteurs de Manga rivalisant de tenues Cosplay, les sages Laurence Cossé et Camille Laurens non loin d’Ovidie et des femens… C’était l’occasion de réaliser que les Français lisent et qu’il n’y a pas de bons genres ou sous-genres : de la romance girly à l’essai de Comte-Sponville en passant par le roman graphique chacun a sa place et trouve son public. Les Français écrivent aussi et les nombreuses sociétés d’auto-édition et de conseils en la matière étaient fort prisées. Le tote bag lesté de livres, j’ai renoncé lâchement à franchir les quelques mètres qui me séparaient du Salon du Fitness

Un conseil de lecture ? Envoyée Spéciale de Jean Echenoz (Les Éditions de Minuit), petit bijou d’invention littéraire et d’humour, un polar revisité qui emmène le lecteur de Paris à Pyongyang en Corée du Nord !

Christine Fleurot

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.