Comment démasquer un PN ?

0

Selon Isabelle Nazare-Aga, 2 à 3% de la population serait constituée de pervers narcissiques… Et selon une étude de l’Université de Bond aux États-Unis, 21% des dirigeants d’entreprise montrent des traits psychopathiques, le quasi-équivalent américain des pervers narcissiques français… Quelles sont les clés pour reconnaître ces personnalités dans l’entreprise afin de s’en protéger autant que possible ?

Qu’est-ce qu’un pervers narcissique ?

La perversion narcissique repose sur la manipulation mentale et la mise sous une emprise des personnes. Elle se caractérise par une absence d’empathie et de culpabilité et une tendance à chercher la satisfaction de ses désirs aux dépens des autres. Un pervers narcissique est pervers ET narcissique. Pervers, il a du plaisir à infliger la souffrance morale (absence d’empathie et de culpabilité). Narcissique : excessivement désireux de puissance et de gloire, il s’admire, se croit supérieur aux autres et est le seul qui compte pour lui. Enfin manipulateur, il met ses proies sous emprise et les harcèle pour le plaisir et pour se valoriser.

Comment le reconnaître dans l’entreprise ?

♠Séduction. Le pervers narcissique adopte souvent au premier abord le masque du charmeur. Séduisant, sa poignée de main peut être exagérément longue ou ferme, son menton haut, sa présentation soignée. Loquace et « grandiose », il a du bagou et parle souvent crûment. En réunion, il arrive souvent en retard et ne s’en excuse pas. Il prend de la place et attire l’attention. Il peut créer la surprise : se mettre en colère ou quitter la réunion sans explication. Pour éviter d’être pris en défaut, il embrouille avec des grandes tirades compliquées, logiques en apparence uniquement, change subitement de sujet ou accuse les autres. Il ne se remet jamais en cause !

©Comment démasquer un pervers narcissique - Mid&Plus

♠Pouvoir. Dans son équipe, il instille un sentiment de malaise et de non-liberté. Il parvient cependant à rallier un petit « fan club ». Il peut se montrer alternativement amical pour recueillir des confidences (attention ! il fait des « dossiers » !), puis froid et absent. Il ne tient pas compte de l’emploi du temps de ses collaborateurs (demandes faites à la dernière minute, annulation de réunion etc.), et les pousse parfois à faire des choses qui ne leur ressemblent pas. Il peut ignorer les demandes personnelles même s’il dit s’en occuper. Même en son absence, il reste très présent dans les conversations, il parasite les pensées… Ambitieux, il poursuit des projets d’envergure, exposés ou susceptibles de le mettre en position de pouvoir. Il n’agit pour le bénéfice de l’entreprise, de ses collaborateurs et de ses clients que dans le mesure où cela sert ses propres intérêts : sa carrière, son statut, ses revenus, son prestige.

♠Manipulation. Il est peu respectueux des règles éthiques, légales et administratives (il n’a pas réellement de conscience morale). Le pouvoir stimule ses tendances perverses et nourrit son narcissisme, il l’incite donc à prendre des risques. De plus, imprévisible, il peut prendre des décisions importantes de façon impulsive. Ainsi, haut placé, il est une véritable bombe à retardement. Il ment constamment pour tout et n’importe quoi. Il accède ainsi à des fonctions pour lesquelles il n’est pas compétent. Il énonce de grands principes qu’il ne s’applique pas à lui-même. Ne supportant pas la critique, il nie même les évidences. Constamment manipulateur, il peut changer d’attitude instantanément selon les circonstances et interlocuteurs, il fait passer ses messages par les autres pour pouvoir nier en être l’auteur si besoin, et divise pour mieux régner. Au fond très jaloux, il dénigre beaucoup les autres.

Il est indispensable que la personnalité perverse soit repérée car elle est éminemment toxique pour l’entreprise. Plus il y aura de personnes à même d’identifier ces personnalités, moins elles auront de pouvoir de manipulation et de nuisance !

©Stéphanie Roels - Mid&PlusStéphanie Roels
Coach et conférencière
Spécialisée dans l’identification et la gestion des personnalités dangereuses
Elysée Coaching, 4, Place de l’Opéra Paris 2ème

Exemple de test

Prochain article : Êtes-vous une victime née ?

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.