Catherine Ceylac : griffe et caresse

0

Le théâtre fût son premier choix, le petit écran, son passé et son présent ! « C’était mon rêve et mon avenir. Mais une fois à Paris, j’ai trouvé plus facile de rentrer à la télévision que de monter sur scène ». Rencontre avec Catherine Ceylac aux manettes depuis 1996 de l’émission intimiste Thé ou Café ?

Catherine Ceylac le dit bien, c’est sa sœur qui lui a inoculé le virus du théâtre parce qu’elle lui donnait la réplique le soir à la maison. Le vaccin ayant pris, elle se produit d’abord à 18 ans sur la scène d’un théâtre amateur à Rennes, le Bout du Monde, des salles subventionnées qui existent dans toutes les régions de France et qui forment des générations de jeunes acteurs prometteurs. Finalement, délaissant les planches, elle s’oriente vers le journalisme à la radio puis à la télévision.

Joli minois, jolie voixCatherine Ceylac a emprunté son nom à  L’Apollon de Bellac de Giraudoux. Avec cette nouvelle image, elle a joué le rôle de la présentatrice, de l’animatrice puis celui de la journaliste, des personnages dont elle n’a pas fini d’explorer toutes les facettes, nourrie et enrichie à chaque rencontre avec un nouvel invité. Car depuis 20 ans, les personnalités les plus éclectiques viennent se confronter à ses questions pertinentes et impertinentes, celles qui sont douces en apparence mais aussi curieuses et pas toujours innocentes. « Je ne monte plus sur scène mais c’est comme si je jouais un rôle quand je suis sur un plateau de télévision. Je retrouve une unité de lieu et même si le public n’est pas présent, l’œil de la caméra me donne l’impression que des spectateurs me regardent. Je n’oublie jamais que c’est à eux que je m’adresse avant tout ! ».

Une pensée irrévérencieuse. Avec des titres d’émissions comme Aigre-doux sur France Inter, Sucré-salé sur Antenne 2 ou Thé ou Café sur France 2, Catherine Ceylac est insoCapture Ecran Théou Café-Catherine Ceylac-France 2-Mid&pluslente, piquante et parfois même provocante, mais toujours respectueuse de son interlocuteur. « Je suis Gémeaux et je crois à cette bivalence entre le coup de griffe et la caresse ! Ces titres ne sont pas neutres, c’est à la fois sel et poivre, avec un goût acidulé et parfois plus doucereux. Je n’aime pas la complaisance, pas plus que l’agressivité ». Elle pense que le téléspectateur du XXIe siècle n’a plus envie de débat frontal et qu’apporter une certaine douceur n’est pas pour autant se montrer candide ou naïve. « J’obtiens des réponses bien plus profondes quand je suis dans l’empathie mais je ne lâche rien et je vais jusqu’à poser la question plusieurs fois pour obtenir une réponse ».

Femme et féministe. « Je suis féministe, féminine et militante. Je suis à la fois une passeuse d’idées et je transmets des messages en exprimant par exemple ma révolte devant l’injustice ou mon refus devant les violences faites aux femmes, en France ou ailleurs ». Catherine Ceylac s’inquiète en regardant le monde qui est le nôtre. « Nous sommes en train de régresser et cela me fait peur ». Elle conçoit bien que les jeunes filles ou garçons d’aujourd’hui se réclament de valeurs comme le féminisme mais elle sait aussi que le sort des femmes n’est pas leur priorité. « Voir la RATP réaliser un clip contre le harcèlement dans le métro me donne l’impression d’être à des années-lumière de la parité ou d’un respect indiscutable pour le sexe féminin ».

Quelle a été vCapture écran-Théou Café-France 2-Cath Ceylac-Mid&plusotre plus belle rencontre ? Préparer une émission avec Juliette Gréco m’a fait découvrir un modèle de femme qui a connu la guerre, la déportation, l’abandon maternel mais qui a aussi été une icône, une muse et qui reste aujourd’hui à 88 ans une femme moderne, avec un esprit ouvert et une grande tolérance.
Et quelle envie n’avez-vous pas encore satisfaite ? Je n’ai pas de frustrations mais j’aimerais beaucoup rencontrer le pape François, même si je suis athée. Ce serait bien s’il venait prendre un thé ou un café avec moi !

Vicky Sommet

Thé ou Café sur France 2 le samedi à 10h et le dimanche à 7h
Replay sur site France 2

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.