Comment vivre de son activité d’entrepreneure ?

0

Les femmes entrepreneures qui ont entre 0 et 20 salariés s’associent pour réaliser leurs ambitions avec « Bouge ta boîte ». 20 villes, 300 Bougeuses fin 2017 ; 100 villes, 1 500 fin 2018 ; 300 villes, 4 500 fin 2019 :  les Bougeuses voient loin !   

Un écosystème business des entrepreneures

Quoi de mieux pour surmonter ses difficultés que de partager ses expériences, accroître son chiffre d’affaires et propulser son activité. Car « si l’entraide semble naturelle dans les réseaux féminins, le Business apparaît tabou » explique Marie Eloy¹, co-fondatrice de ce réseau business de cheffes d’entreprise né en Bretagne. Les Bougeuses se réunissent en Cercles avec une vingtaine de femmes, mais une seulement par profession, et chaque Cercle est animé par une Boosteuse. Avec des BougeUP pour exprimer leurs besoins, des Ateliers Éclairants pour optimiser leurs recommandations et des Duos pour réfléchir à deux. Et enfin, un site internet mis à disposition de chacune avec une page web pro à concevoir à son image.

Business autrement, Business enthousiasmant, Business récurrent

L’entrepreneuriat féminin est aujourd’hui largement encouragé avec 38 % de femmes créatrices d’entreprises, légèrement plus diplômées que les hommes chefs d’entreprises : 57% ont un Bac+2, contre 49% chez les hommes, mais au-delà de 10 salariés, il n’y a plus que 14% de dirigeantes d’entreprises… Les entrepreneures ne sont que 8% dans le domaine des nouvelles technologies. Enfin, en France, seules 12% des entrepreneures vivent correctement de leur activité.

« En bougeant nos boites ensemble, nous pouvons bouger les lignes
pour une société plus équilibrée au bénéfice de toutes et de tous ! »

©Bouge ta boîte - Mid&Plus

Vicky Sommet

¹Marie Eloy est aussi fondatrice du réseau collaboratif Femmes de Bretagne qui met en lien les femmes qui souhaitent échanger et partager pour créer et développer leur entreprise (5.600 membres à ce jour). Lire notre article.

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.