Deux créatrices à votre table

0

Dresser de belle tables de fête originales, élégantes et personnalisées est un véritable art. Inspirations auprès de deux créatrices, Giovanna Amoruso-Manzari et Brigitte Murat.

Giovanna Amoruso-Manzari
©GAM
Tout a démarré comme un jeu en 1986. Giovanna, alors architecte d’intérieur, a commencé à peindre sur assiette. Ses amis l’ont encouragée, Puyforcat et Lalique ont acheté ses modèles et c’était parti. Son futur mari prend les commandes de la création et développe les maquettes. Giovanna veille à l’exécution, à la réalisation et à l’adaptation des modèles ainsi qu’à la communication sur sa marque et les contacts avec la clientèle. Et voilà 28 ans que l’histoire d’amour et de création grandit. Sa spécialité : le haut de gamme sur mesure. À travers le globe, des clientes exigeantes qui souhaitent assortir la couleur de leurs assiettes à leur revêtement mural ou à leurs tissus d’ameublement s’adressent à Giovanna. 99% de sa production s’exporte dans le monde entier. Giovanna connaît les spécificités de chaque pays afin d’être au plus près de sa clientèle : les espagnols sont très friands de chasse, pas d’oiseaux en Italie car les plumes portent malheur.

Vous pouvez aussi craquer sur les collections maison. Pour les amateurs de chasse, spécialité de la maison, les créations de Monsieur « Les bois de cerf » et pour les amoureux de la nature, les lignes de Giovanna, fleurs, animaux… Un univers figuratif, coloré, élégant et raffiné. Mention spéciale : la fabrication est 100% française. Giovanna y met un point d’honneur. Souplesse de création et d’exécution, adaptation rapide aux besoins des clients sont ainsi garanties. Et comme les créateurs n’ont jamais une seule corde à leur arc, Giovanna peint aussi sur d’autres supports, les bois, les toiles… Elle s’est formée aux techniques de la peinture du XVIIe siècle dont elle aime la vérité et la précision. Vive les pinceaux trois poils ! Confidence, elle adore peindre les chiens. N’hésitez pas. Plongez dans son univers empreint de délicatesse et de beauté.

Agnès Brunel-Averseng

Page Facebook Giovanna Amoruso-Manzari
Points de vente à Paris : Atelier 26 rue Monge, 75505 Paris, uniquement sur RDV tél. 01 45 87 09 67 – Boutique Talmaris, 71 avenue Mozart , 75016 Paris, Nouez Moi, 8 rue Clément Marot, 75008 Paris.
©GAM

Brigitte Murat
brigitte-murat
Connaissez-vous l’artiste qui a dessiné les pivoines roses ornant votre assiette ou les guirlandes bleues imprimées sur votre nappe ? C’est peut-être Brigitte Murat, spécialiste de dessins pour la porcelaine, la faïence, le textile et le papier. Avec une préférence pour les aquarelles de fleurs, les formes géométriques, les trompe-l’œil et les effets de matière. D’abord formée à la peinture par un professeur espagnol qui a connu Picasso, elle s’oriente, parce qu’elle vit en Alsace, vers les industriels textiles qu’elle démarche avec son carton sous le bras. De retour à Paris, inspirée par la rue, les vitrines, le Street Art ou le plus grand tatoueur de la capitale qui habite dans son quartier, ce sera sa rencontre avec Jean Bousquet de Cacharel qui, après la mode où elle se fait connaître, la mettra sur la voie du dessin pour services de table.

Fleurs, plumes d’oiseau, transparence des couleurs, finesse des dégradés, une proximité avec l’art japonisant, elle vend ses dessins avec les droits de reproduction. Et c’est le succès en France comme à l’international. À New-York, si ses dossiers plaisent aux Américains, il lui faut s’adapter au goût local avec plus de marron ou de gris. À Moscou, elle est inspirée par l’architecture où une église du XVIe côtoie un hôtel de 1814 ou un immense bâtiment témoin du stalinisme. Les Chinois restent fascinés par le style français et la Foire de Francfort, spécialisée dans les arts de la table, lui permet de se confronter aux meilleurs artistes mondiaux. La Manufacture de porcelaine de Limoges n’est pas étrangère à cette renommée ! Brigitte Murat s’est découvert une nouvelle passion en se formant à la composition de mosaïques de faïence. Un travail très long et très minutieux, et alors qu’aujourd’hui les motifs géométriques sont réalisés sur ordinateur, elle continue à tout faire à la main. Elle ne voit jamais les clients qui achètent ses créations mais il n’y a pas un seul matin où elle ne prend pas ses pinceaux pour imaginer un nouveau décor.

Vicky Sommet

 

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.