La Boutique sans argent

0

Un magasin où l’on ne paye pas ce que l’on emporte, mais où l’on promet d’en prendre soin tel est le concept de la Boutique Sans Argent, qui a ouvert mi-juin les portes d’un espace où tout est gratuit, le Siga-siga, installé dans les locaux de l’ancienne gare de Reuilly dans le XIIe arrondissement de Paris.

Sans échange et sans troc. L’idée est de donner une deuxième vie aux objets qu’on récupère. Ici on donne. Chacun peut apporter tous les jours ce dont il n’a plus besoin et repartir avec ou sans quelque chose d’autre. Chaque donneur doit juste vérifier que ce qu’il donne est propre, en bon état et transport©20mn-SigaSiga-Midetplusable à la main. On y trouve surtout des vêtements, mais aussi des couverts, des jouets, de la vaisselle, de l’électroménager, de la décoration, des livres. Quelquefois même des affaires de marque ! Pour l’instant la boutique ne désemplit pas : un bar, quelques tables, des chaises, une ambiance chaleureuse. Le lieu sert aussi à développer les échanges : on peut y boire un café ou un thé à prix libre, s’asseoir, feuilleter un journal, consulter son ordinateur. On y croise tous les âges et tous les milieux sociaux. Les visiteurs ont du mal avec la notion de gratuité : on leur parle plutôt de don et on donne à chaque personne qui repart avec un objet ou un habit la mission d’en prendre soin et de réfléchir en retour à celui ou ceux qu’elle pourrait elle-même donner…

Et ailleurs ? Le concept a déjà fait ses preuves aux Pays-Bas et à Berlin où les « Umsonstladen » (magasins pour rien)©Siga-siga ont du succès. En France, l’État soutient en payant les contrats aidés et depuis deux ans, La Boutique Sans Argent créée en 2013 développe ce type d’économie circulaire en banlieue parisienne avec des « zones de gratuité ». Le principe : s’installer sur un lieu où pendant quelques heures tout est gratuit. L’association va continuer à en  implanter en région parisienne, toujours sur les mêmes principes de gratuité, réemploi et solidarité. À Mulhouse, il existe une initiative de ce type depuis 2009 : le Magasin pour Rien dont la réussite ne s’est pas démentie. Bingo, on soutient !

Marie-Hélène Cossé

Siga-siga, La Boutique sans argent
181, avenue Daumesnil, 75012 Paris. Métro Daumesnil (lignes 6 et 8) – du lundi au samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h.

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.