La journée du pagne

0

Comme dans le monde entier, le Cameroun a célébré jeudi 8 mars 2018 sa 33ème Journée Internationale de la Femme¹. Oui, mais à sa façon et à l’aide d’un symbole puissant.

Comme sur tous les continents, les droits des femmes camerounaises n’ont jamais été égaux à ceux des hommes. Elles sont souvent la cible de tentatives d’intimidation et de harcèlement aussi bien dans le cyberespace que dans la vie réelle. Pour alerter l’opinion et faire avancer la cause des femmes, le Cameroun célèbre la Journée Internationale de la Femme à sa manière avec un symbole fort : le pagne. Chaque année, un pagne est créé pour l’occasion, via un appel à candidatures, et fabriqué aux couleurs de l’événement avec des messages forts, comme : « Oui à la protection et à la promotion de la patrie » ou « Femme camerounaise garante de la paix », ou bien encore « Tous ensemble pour un Cameroun riche de diversité, stable et uni ».

« Chacun sait ce que représente ce pagne. S’il est raté, la célébration le sera. Nous avons une grande responsabilité : celle de la préparer avec succès. » Nathalie Célestine Nguemba, présidente du Comité de sélection du pagne
©La journée du pagne - Mid&Plus

Un défilé officiel, présidé par le gouvernement camerounais, a lieu, accompagné de nombreuses célébrations dans tout le pays. Pour l’occasion, les femmes, parées aux couleurs du pagne offert par leur entreprise, défilent fièrement partout dans le pays. Elles sont saluées par toute la population qui leur souhaite « Bonne fête ! » Elles sont conviées à déjeuner et passent une partie de l’après-midi ensemble, joli moment d’échange, plein de gaieté.

©La journée du pagne - Mid&Plus

La sortie solennelle du pagne, riche en symboles, est une occasion de réaffirmer l’importance de la Journée de la Femme, la nécessité de consolider les acquis pour mieux pour mieux relever les défis du futur pour les femmes camerounaises. C’est une manière de faire du buzz autour de l’événement à plusieurs reprises dans l’année : lors du concours, lors du choix, lors de la commercialisation du pagne et le Jour J.

Ne faudrait-il pas suggérer à notre Secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes (au Cameroun il s’agit de la ministre de la promotion de la femme et de la famille) de créer un symbole fort pour la JIF 2019 ?

Sophie Duval
Une lectrice de passage au Cameroun

¹Sous le thème « Intensifier la lutte contre les discriminations à l’égard des femmes, renforcer le partenariat pour le développement durable »

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.