Pionnières

0

Quittant les soieries et broderies chatoyantes de la voluptueuse exposition Kimono, au bonheur des Dames, n’hésitez pas à gravir la volée d’escaliers du Musée Guimet pour retrouver deux étages au-dessus Alexandra David-Néel, photographiée dans sa tenue de lama ou de voyageuse bravant les rigueurs climatiques du Tibet. Aventurière, elle fut la toute première femme européenne à atteindre sa capitale Lhassa en 1924. Une pionnière ! Le mot, qui a pour origine l’ancien français peonier « piéton », avec l’exploratrice bouddhiste prend tout son sens : une marcheuse et une femme qui ouvre la voie pour la première fois. Où sont les pionnières d’aujourd’hui ?
– À la baguette : la cheffe d’orchestre Emmanuelle Haïm, pour la première fois entourée d’une équipe exclusivement féminine au Théâtre des Champs-Elysées, dirige Le Retour d’Ulysse dans sa patrie de Monteverdi en compagnie de Mariame Clément, metteur en scène, et de Julia Hansen pour les décors et costumes. Pour attirer le jeune public vers cet opéra, Pénélope n’hésite pas à tenir elle-même son propre blog !
– Au marteau : la commissaire-priseur Marielle Digard, rare femme dans cet univers, dirigeait ce lundi à Drouot une très belle vente de Street Art, Hommage à Paris, 100 murs.
– Derrière la caméra : le Festival Femmes en Cinéma donnait à voir « non seulement des films réalisés par des femmes talentueuses du monde entier, mais aussi des films dont les personnages féminins échappent aux stéréotypes de l’éternelle jeune première. »
– Sur les écrans, les femmes font aussi leur cinéma avec  Les figures de l’ombre (8 mars) ou le destin extraordinaire de ces trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux États-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, avec aussi  le biopic de l’audacieuse et singulière peintre, Paula Modersohn-Becker (1er mars), représentante précoce du mouvement expressionniste allemand. Déjà en salle (mais trop peu !), Certaines femmes, patchwork particulier et taiseux de quatre portraits d’américaines vivant au Montana, et 20th Century Women avec Annette Bening, spectatrice et actrice de l’évolution de la société, des mœurs dans les années Carter. « Une célébration des femmes comme pionnières, piliers et modèles » claironne l’affiche… les producteurs  ont piqué le slogan de Mid&Plus !

Christine Fleurot

 

 

L’ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ LE :

Les commentaires sont fermés.