Des livres sous le sapin

0

L’équipe de Mid&Plus vous confie sa sélection de livres à mettre sous le sapin, à glisser dans son sac de week-end de fêtes ou sur sa table de nuit pendant cette pause de fin d’année.

©Des livres sous le sapin - Mid&PlusLe sillon de Valérie Manteau
éditions Le Tripode, Prix Renaudot 2018
par Vicky Sommet

Ce roman, entre fiction et réel, raconte les déambulations d’une jeune journaliste française installée à Istanbul après les attentats de Charlie Hebdo, partie pour se décentrer. Ce sera le coup de foudre pour le pays et ses habitants, des discussions politiques et des amours tumultueuses dans un climat de montée d’intégrisme et d’insécurité. Et la volonté, à travers l’histoire d’un journaliste arménien assassiné, de rendre hommage à ceux qui s’élèvent contre les nationalismes et qui laissent un sillon dans l’histoire.

« Que représente encore la France dans le monde d’aujourd’hui. Les droits de l’homme ? … On est un pays mort de chez mort du point de vue culturel et politique et il y a encore des gens qui regardent de notre côté pour savoir d’où pourrait venir une grande et belle voix humaniste ? »

Le chemisier de Bastien Vivès
Casterman, 208 pages, €20
par Christine Fleurot

Une BD pas forcément à offrir à Tante Simone mais plutôt à une nièce ou filleule adulte ! Une jeune étudiante se fait prêter un chemisier en soie au cours d’un incident de baby-sitting. Ce vêtement, comme par magie, va changer le regard des hommes sur elle. De transparente, elle devient objet de désir et profite de cette nouvelle séduction pour assumer ses propres fantasmes. Pour le meilleur… et pour le pire. Fines et rares bulles, traité noir et blanc précis et élégant, ce roman graphique – flirtant souvent avec l’érotique-nous plonge dans la mélancolie d’un Paris post-attentats et #Metoo.

©Des livres sous le sapin - Mid&PlusLa révolte de Clara Dupont-Monod
éditions Stock, août 2018, €18,50
par Agnès Brunel Averseng

Folle épopée que la vie d’Aliénor d’Aquitaine, tour à tour reine de France puis d’Angleterre par ses maris, Louis VII puis Henri Plantagenêt. Tellement attachée à son Aquitaine de cœur, qu’elle convaincra ses enfants de se retourner contre leur père, ledit Henri, qui l’en avait spoliée, pour la reconquérir. Clara Dupont-Monod prend le parti, gagné, de faire conter son histoire par son fils Richard Cœur de Lion. Un point de vue innovant et plein d’humanité pour décrire cette femme exceptionnelle.

« Inutile d’attendre des mots d’amour. Ma mère n’en a jamais prononcé. Cela ne m’attriste pas. Mon époque ménage les mots. Elle les respecte trop pour en abreuver les foules, les utiliser à tort et à travers…Alors elle parle autrement…Voilà les tendresses de ma mère, non pas des mots, mais des actes cachés. Sa plus grande déclaration fut donc un geste. Elle m’a offert son Aquitaine. »

La paix ça s’apprend ! de Thomas d’Ansembourg et David van Reybrouck
Domaine du Possible, Actes Sud, 2016
par Anne-Claire Gagnon

Écrit au lendemain des attentats du Bataclan puis de ceux de Bruxelles, ce petit livre de 75 pages est à acheter et offrir sans modération, y compris et surtout à votre maire, député. Car les auteurs y rappellent qu’il serait temps de s’occuper de notre santé psychique et de notre paix intérieure sans laquelle aucune paix sociétale n’adviendra. Alors, on s’y met toutes, de 7 à 107 ans ! Car la paix, c’est comme le vélo, ça s’apprend dès l’enfance et ça ne s’oublie pas. Pour Noël, soyez la paix que vous voulez voir advenir.

Les convives de Béatrice Sergent et Sylvie Albertus
Éditions Encre Rouge, août 2018, €20
par Marie-Hélène Cossé

Cinq Françaises venant d’horizons et de milieux différents, qui ne se connaissent pas mais ont en commun d’avoir construit une carrière solide, se retrouvent bloquées à l’aéroport de New York à la suite de l’éruption du volcan Eyjafjallajokull. Reçues dans la maison d’un scénariste/metteur en scène américain, elles sont contraintes, malgré elles, de faire une pause dans leur vie. Ce huit-clos au féminin de quelques jours va leur permettre de se découvrir, s’observer, se livrer comme seules savent le faire les femmes depuis la nuit des temps. Des histoires intimes seront révélées, des chaînes parfois même libérées. Un roman attachant qui se dévore en quelques heures !

« Elle avait pendant des années construit soigneusement la mécanique familiale, en avait huilé tous les rouages. Cette organisation sans failles était la fierté de sa vie. Mais ce soir-là, elle se demanda ce qu’elle pouvait se reprocher. Son désir d’efficacité, si exigeant, les avait peut-être privés de moments simples d’émotion et de bonheur partagés. »©Des livres sous le sapin - Mid&PlusBéatrice et Sylvie, amies d’enfance, se retrouvent par hasard il y a dix ans. L’envie de faire quelque chose ensemble autour de l’écriture et de parler de ce qu’elles connaissent le mieux nait : les femmes de notre génération. Comment ont-elles déroulé leur vie, comment vivent-elles le tournant de la cinquantaine, l’envie de réorienter leur vie avec des choix qui ne s’imposaient pas au départ, celle de chercher dans son passé, de se délivrer des secrets de famille. Les deux amies se voient une fois par semaine pendant trois ans, chacune écrit une partie de l’histoire. Une belle aventure à quatre mains !

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.