De l’importance de témoigner

0

Qui est-elle ? Que vit-elle ? À quoi aspire cette génération pivot dont je fais partie, coincée entre ses parents et ses enfants, voire petits-enfants ? Comment témoigner de ce que nous vivons et partager des solutions afin d’aider ceux qui vivent des situations similaires ?

De grands bouleversements

Le principal pour notre génération est celui de la longévité. Nous gardons la forme jusqu’à un âge tardif. « Je suis en forme et je me donne le droit ! » disent les Quincados, comme les appelle Serge Guérin, sociologue. « Ces 45/65 ans qui vivent avec allégresse leur cinquantaine préfèrent le risque des ennuis, plutôt que le risque de l’ennui ! » Ils prennent leur vie en main, sont prêts à se former, changer de vie professionnelle et/ou faire de nouveaux choix familiaux. Cette génération pivot (on ne l’appelle plus senior heureusement !) est auteur de sa vie et porteuse de changement.

« Rester jeune ? C’est avoir une curiosité de la vie, être du côté de la passion. »

Toujours jeunes, en forme mais… très sollicités

Oui, nous sommes des Quincados, oui nous manions l’outil informatique aussi bien que les plus jeunes, mais nous devons aussi faire face à l’imprévu avec nos parents vieillissants, gérer les relations avec nos grands enfants ou nos petits-enfants, assumer les changements professionnels ou personnels que notre seconde partie de vie peut nous réserver. Pas toujours simple ! Souvent, on se demande où trouver l’information, on aimerait bien savoir comment font les autres…

« 11 millions de personnes en France, soit 58% d’actifs, prennent soin d’un proche, enfant handicapé ou parent. 64% sont des femmes. » relate Claudine Kulak, présidente de la Compagnie des Aidants¹

Une plateforme de témoignages

Quinquessens, plateforme collaborative lancée par Frédérique Cintrat² pour IMA, propose à la génération pivot de partager des témoignages (anonymes) sur les grandes questions qui l’occupent et de recueillir l’avis d’experts (ceux-ci répondent aux témoignages qui ont suscité le plus d’intérêt). Les sujets sont classés en trois grandes rubriques : Mes parents et moi, Mes enfants et moi et enfin Moi et moi (ma vie pro, la retraite, etc.). L’idée est de faire profiter les autres de son vécu pour aider, rassurer, faire gagner du temps et en même temps prendre des idées auprès de ceux qui vivent la même chose et là avec un début de solution !

« Ici, en partageant notre expérience, nous bénéficions de l’avis bienveillant et des conseils de spécialistes – psychologues, avocats, médecins, assistantes sociales… – qui permettent d’aller plus loin.  »

Nous vivons une période exaltante et nous jouons un rôle essentiel dans le maintien des liens entre les générations certes, mais il est important de s’écouter, de connaître ses limites et d’apprendre à dire non, car sinon gare à l’épuisement ! Témoignons et profitons des témoignages de ceux qui traversent les mêmes situations.

Marie-Hélène Cossé

La plateforme Quinquessens
LIRE Les Quincados de Serge Guérin (Calmann Lévy Editions, mars 2019)
¹La Compagnie des Aidants, réseau d’entraide et d’échanges: un service pensé par les aidants pour les aidants.
²Frédérique Cintrat, 53 ans, issue de l’univers de l’assurance et de l’assistance, est CEO d‘Axielles et d’Assurancielles.

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.