Un soir chez la Princesse Mathilde

0

Le 15 août 1769 naissait à Ajaccio Napoléon Bonaparte. La Corse fête ce 250ème anniversaire. Or ce n’est pas lui que le Musée d’Ajaccio – Palais Fesch du nom du Cardinal- oncle maternel de Napoléon 1er honore d’une exposition, mais sa nièce, Mathilde, fille de Jérôme née en 1820, que Napoléon ne connaîtra jamais.

Une femme moderne

Mathilde Bonaparte (1820-1904), cousine et fiancée un temps à Napoléon III, fût une figure majeure de la vie politique-artistique et littéraire de la deuxième moitié du XIXe siècle. Les frères Goncourt disaient d’elle qu’elle était le type parfait de la femme moderne.

L’exposition du Musée Fesch est un voyage à la recherche du temps perdu, ponctué d’œuvres d’art et de souvenirs historiques, qui fait revivre cette figure rayonnante de la famille impériale, au destin romanesque. Elle s’articule autour de thèmes relatifs à son exil italien, sa propre carrière artistique – elle est peintre – ses différentes résidences et ses relations avec les artistes et  les écrivains .

L’amitié et la complicité entretenue avec son cousin  devenu Empereur lui  permirent de tisser des liens avec les personnalités du monde artistique les plus en vue de l’époque. Cependant elle n’a pas été séduite par les révolutions picturales du milieu du siècle et traitait de noms d’oiseaux Delacroix, Courbet, Manet …..

Passionnée d’art et collectionneuse

Son désir de culture et d’émancipation l’amena à se rapprocher du milieu intellectuel parisien . Elle reçoit dans le Salon qu’elle tenait dans son hôtel de la rue de Courcelles. Théophile Gauthier, Gustave Flaubert, Alexandre Dumas fils, Alphonse Daudet, Guy de Maupassant… De nombreuses photos émouvantes illustrent ces soirées.

Ses intérieurs surchargés d’œuvres, de plantes vertes- les fameux « jardins d’hiver » sont magnifiquement peints par son ami Giraud dont les nombreux tableaux ponctuent les cimaises rouge corail ou aubergine des salles de l’exposition. Le long du parcours nous rentrons dans l’intimité de ses différentes demeures que ses amis peintres se sont plût à esquisser. Parfois, avec une certaine émotion, la Princesse est représentée vieillie, dans son atelier, derrière son chevalet. Les commissaires ont eu la bonne idée d’exposer quelques unes de ses robes portées dans plusieurs tableaux…

Après avoir quitté le sable chaud des plages et consacré deux petites heures à cette charmante exposition, vous pourrez aller déguster du bon poisson frais au restaurant surplombant les flots, Le Beau Rivage, Route des Sanguinaires.

Cette exposition fait revivre un siècle de vie artistique et littéraire, illustrée par des robes, des somptueux bijoux portés par elle, des sculptures, des tableaux, de nombreuses photos, des dessins, des gravures, qui rendent vivante cette évocation d’une femme artiste, éprise d’absolu et d’égalité, nostalgique du passé, mais très en avance sur ton temps.

Florence James
Une lectrice Mid&Plus

Expo Un soir chez la Princesse Mathilde. Une Bonaparte et les Arts, Palais Fesch – Musée des Beaux-arts Ajaccio, jusqu’au 30 septembre.
Lire Un soir chez la princesse Mathilde : une Bonaparte et les Arts paru chez Collectif (août 2019)
©MathildeBonaparte-Palais Fesch

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.