Nouvel éclat pour un bijou de famille

0

Beaucoup de bijoux de famille dorment dans les coffres et les fonds de tiroir. Chargés d’affect et de souvenirs, ils sont  difficiles à vendre et les montures, souvent démodées, ne plaisent à aucune des générations susceptibles de les porter. La transformation est une façon intéressante de réveiller ces belles endormies en leur donnant une nouvelle vie. 

La broche et la barrette en diamant de ma grand-mère

J’ai toujours vu ma grand-mère porter ces deux bijoux et j’y suis très attachée. La broche présente un joli travail de joaillerie et la barrette a un côté art nouveau.  Ils sont  magnifiques mais importables aujourd’hui. J’ai résolu ce dilemme en les transformant en pendentifs. C’est une  solution facile et peu coûteuse qui donne d’excellents résultats. Étudiez-la absolument avant d’envisager des transformations plus radicales.

La bague de fiançailles de Maman et le « toi et moi » de mon arrière grand-mère

Je n’ai jamais voulu porter ces bagues car je les ai toujours vues aux doigts de Maman et c’est mon frère qui en a hérité. Elles dormaient tranquillement depuis des années sous les lattes du plancher du grenier de sa maison quand mes nièces, devenues jeunes femmes, s’y sont intéressées. Je vous livre quelques unes de leurs réflexions enthousiastes !

« C’est trop gros comme bague et puis au travail tout le monde va croire que je me suis fiancée ! » « Je vais me faire attaquer dans le métro, la monture est « has been ! »

Il ne restait plus qu’à faire une transformation complète de ces deux bijoux pour les séduire. Heureusement, elles ont été pleines d’idées pour réutiliser les diamants de ces bagues : le gros diamant central de la bague de fiançailles et le  diamant du « toi et moi » en pendentif et les deux petits diamants latéraux en boucles d’oreilles. Il ne restait qu’à évaluer les pierres et le coût de fabrication de ces nouveaux bijoux pour équilibrer les parts de chacune et de lancer la fabrication. La dernière pierre du « toi et moi » était une émeraude dans un état lamentable car très fortement usée par les années, rayée et avec des petites cassures.

La pierre a été repolie et a retrouvé toute sa splendeur et c’est ma belle sœur qui l’a choisie, montée dans un joli pendentif tout simple pour magnifier cette jolie pierre. Résultat : deux nièces et une belle sœur aux anges qui ne quittent plus leurs bijoux et la satisfaction  d’avoir redonné une nouvelle vie à ces bijoux de famille.

Alors, faites comme moi et réveillez vos belles endormies !

Angélique et Fabienne
Mon Coach Bijoux

Angélique et Fabienne animeront un atelier Mid&Plus le mardi 26 novembre sur le thème « Pierres naturelles ou artificielles : décelez le vrai du faux. ». Si cela vous intéresse, vous pouvez vous pré-inscrire en nous envoyant un mail.

L'article vous a plu ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.