Barbara Régent, remettre l’humain au coeur des professions

0

Avez-vous déjà essayé de trouver un avocat ou un médecin humain sur internet, un professionnel fiable privilégiant les relations humaines dans un monde où tout se déshumanise ? Cela n’existe pas ! Barbara Régent, avocate par passion, a monté un réseau qui les rassemblent.

Vocation avocat

En classe de maternelle, Barbara prend la défense d’un petit garçon roux que la maîtresse traite de « poil de carotte ». Barbara s’insurge, c’est sa première plaidoirie ! Barbara a su dès le collège qu’elle voulait devenir avocate pour protéger et défendre les autres. Étudiante en licence, la jeune femme est confrontée à un problème de santé qui l’amène à s’orienter vers la profession d’avoué qu’elle exercera pendant 8 ans comme collaboratrice salariée. Puis la réforme qu’elle pressent la ramène à sa vocation première. Elle revêt la robe d’avocat en 2007 et s’oriente vers les matières du droit les plus humaines (droit de la famille et du travail surtout).

La naissance d’Humanethic

Il n’y a pas de semaine qui se passe dans sa pratique sans que Barbara n’entende un client parler d’un dossier engagé par un avocat qui n’a pas fait son travail dans les formes ou sur le fond, le plus souvent par manque de temps, d’empathie ou d’écoute. Barbara découvre aussi que ceux qui exercent à titre libéral en solitaire se sentent bien souvent seuls et souhaitent pouvoir partager et échanger avec leurs semblables autour de thèmes qui les rassemblent. De ces constats nait l’idée de fonder un réseau regroupant ces professionnels soucieux de respecter à la fois l’humain et l’éthique.

« Les professionnels libéraux qui intègrent ce réseau sont profondément humains, à l’écoute des autres, et souhaitent améliorer l’image de nos métiers. »

Au service de l’humain

Qui sont les adhérents ? Tous ceux dont la profession est soumise au secret professionnel, à un ordre, une structure ou un code de déontologie, à terme des spécialistes du droit (avocats, notaires, huissiers, administrateurs ou mandataires judiciaires), de la médecine, des consultants sociaux, des experts-comptables. Ceux qui adhèrent après examen de leur dossier signent une charte afin de s’engager sur les valeurs du réseau. Ils ne sont pas guidés uniquement par le chiffre d’affaires, mais par ce qui est le coeur du métier : le service et la protection de l’humain.

« Ce qui nous rassemble n’est pas la volonté de « faire des affaires », mais de travailler autrement, de s’entraider, de se former ensemble et de remettre l’humain au cœur de nos préoccupations. »

Chaque professionnel qui a adhéré peut ainsi travailler en toute confiance et recommander les autres. Des réunions sont organisées chaque trimestre, des formations proposées, ainsi que des commissions sur des problématiques particulières, un véritable laboratoire d’idées ! Fondé en juillet 2017, le réseau compte aujourd’hui une trentaine de membres avec de nombreuses demandes d’adhésion en attente, toutes traitées avec beaucoup de soin car Barbara souhaite privilégier la qualité du réseau avant tout.

Permettre aux gens qui ne disposent pas d’un carnet d’adresses de trouver facilement près de chez eux un professionnel de confiance qui réponde à leur besoin, impliqué, à l’écoute et aux tarifs transparents, tel est l’enjeu que se fixe Barbara Régent avec son réseau Humanethic. On ne peut qu’adhérer à cette belle démarche et la soutenir !

Marie-Hélène Cossé

Humanethic

L'article vous a plus ? Partagez le :

Les commentaires sont fermés.